Le Chapiteau

De la rue au chapiteau...


« En tout logique donc, l’idée du chapiteau s’imposa bien vite. Afin de pouvoir assurer chaque représentation, il nous fallait un « parapluie » et un endroit où dresser le chapiteau.
Michel Hayoit, qui travaillait dans le
s locaux de la médiathèque, me signala un terrain derrière chez Toone dans l’Ilot sacré à Bruxelles à deux pas de la Grand’Place. Grâce au soutien de José Géal  (Toone VII) nous avons bénéficié  de l’eau et l’électricité. Ainsi, nous avons pu ériger « notre » chapiteau dans un terrain vague, au bout de l’impasse Sainte-Pétronille.
Le propriétaire du terrain avait émis pour seule condition que le chapiteau soit sous surveillance. Je me renseigne sur le prix pour un gardien de nuit à qui nous devons fournir une caravane : inabordable ! La décision est vite prise : Marco et Benoit garderons le chapiteau. Et, justement, le cirque Albus qui nous loue ce dernier a une roulotte à vendre pour une bouchée de pain. On l’achète immédiatement et la vie s’installe autour du chapiteau, dans cette roulotte que l’on bichonne.
Le virus de la vie ambulante nous a définitivement gagnés ! »
(Nele Paxinou - Ne laissez pas mourir vos rêves - Maelström éditions)



1980
Location d’un chapiteau au Cirque Albus pour les représentations de « Kwiebe Kwiebus ». Achat de la première roulotte.




1981
Achat de notre premier chapiteau d’occasion, ovale, 13X18 mètres, 2 mâts tubes.




1987
Achat par la Communauté Française d’un chapiteau de 18 mètres de diamètre muni de deux mâts « eiffel », réalisé sur mesure par les établissements Levoz de Tinlot en Belgique.

Ce chapiteau a été attribué au Théâtre de la Roseraie à Bruxelles. Il est monté en « fixe » depuis quelques années pour accueillir stages, résidences de création et spectacles programmés par la Roseraie.


2001
Achat par la Communauté Française de notre chapiteau actuel, correspondant aux besoins qui se sont précisés au fur et à mesure de nos nombreuses tournées.
Le chapiteau ovale, 20x26 mètres, 4 mâts en 2 arches, coupole italienne (9m) ainsi que le petit chapiteau d’accueil, 10 mètres circulaire et l’espace bar (8x6 mètres) accroché le long d’une caisse de camion déposée au sol, ont été en grand partie conçus par notre directeur technique, xavier Decoux. Ils ont été réalisés sur mesure en France par les établissements V.S.O (Voileries du sud-ouest).





Le montage





Documents technique :

La fiche technique Plan d'ensemble du Chapiteau